Brièvement

Zones érogènes mâles et femelles, quelles sont-elles et où sont-elles?

Zones érogènes mâles et femelles, quelles sont-elles et où sont-elles?

Il ne fait aucun doute que pour jouir des relations sexuelles les plus gratifiantes possible, il est très important de connaître à la fois notre corps et celui de notre partenaire, de savoir ce que nous aimons et les domaines qui nous procurent plus ou moins de plaisir et comme stimulation de les zones dites érogènes sont capables d'activer notre désir et celui de notre partenaire.

Le contenu

  • 1 Qu'est-ce qu'une zone érogène?
  • 2 zones érogènes primaires
  • 3 zones érogènes secondaires

Qu'est-ce qu'une zone érogène?

Ongle La zone érogène est la partie du corps qui est sexuellement excitée lorsqu'elle est touchée ou stimulée.

Les différences entre les hommes et les femmes ont toujours été imposées lors du classement de ces parties du corps, traditionnellement le sexe masculin a toujours été le pire des chômeurs car il a limité ses zones érogènes à un peu plus que le pénis et les testicules, par rapport à la supposée plus grande complexité et sensibilité du corps féminin. Malgré ces croyances, de nombreuses études montrent qu’il existe un grand niveau de corrélation entre les hommes et les femmes, la seule chose qui change est l'intensité. La variabilité est particulièrement individuelle, car elle varie d'une personne à l'autre en fonction de ses goûts, de son apprentissage et de ses caractéristiques individuelles.

On trouve trois types de zones érogènes, voyons-les.

Zones érogènes primaires

Ce sont les domaines qui ils comprennent les organes sexuels, ceux-ci se caractérisent par de nombreuses terminaisons nerveuses. Chez les femmes, ce sont le clitoris et le vagin. La meilleure façon de caresser le clitoris est par des mouvements circulaires, tandis que pour stimuler le vagin, cela se fera par la contraction musculaire de la pénétration, soit du pénis, des doigts ou d'un jouet.

Chez les hommes, les zones érogènes primaires sont situées dans le pénis. Pour atteindre l'excitation, le mouvement doit être frottant, imitant la pénétration.

Zones érogènes secondaires

Ce sont ces domaines qui lorsqu'ils sont touchés, ils provoquent l'excitation des zones principales, en plus d'améliorer le plaisir sexuel par eux-mêmes. Ces zones ne causent pas nécessairement orgasme.

Chez les femmes, nous trouvons ces zones dans la zone de la zone pubienne, les fesses, les lèvres et l'entrée du vagin, le périnée, l'anus et les seins, en particulier l'aréole et le mamelon.

Chez les hommes, ces zones se trouvent principalement dans la zone autour de l'anus, du périnée et de l'intérieur des cuisses et de la poitrine.

Décrivons un peu plus ces zones érotiques:

  • La bouche; Cela inclut les lèvres et la langue. N'oublions pas que c'est l'un des instruments sexuels les plus probables, puisque vous pouvez embrasser, lécher, mordre. Vous n'avez qu'à laisser libre cours à votre imagination et lui accorder le statut qu'elle mérite.
  • Cou, cou, épaules et dos. Ils apprécient d'un bon massage à l'huile chaude au jeu avec un glaçon.
  • Les oreilles; lobes et arrière d'entre eux. En plus de jouer avec eux, ils peuvent également être utilisés pour chuchoter des mots sensuels et intensifier ainsi des sensations plus agréables
  • Seins et mamelons: Les caresses dans ce domaine ont tendance à être plus stimulantes pour les femmes que pour les hommes. En fait, il y a des femmes qui atteignent l'orgasme avec la seule stimulation des mamelons ...
  • Cuisses: Surtout la partie interne, les sensations augmentent à mesure que l'on se rapproche de la zone génitale
  • Périnée: C'est la zone qui s'étend entre l'anus et le vagin ou le scrotum. Sa stimulation est très agréable car elle possède de nombreuses terminaisons nerveuses
  • Testicules: S'ils se caressent délicatement, beaucoup d'hommes adorent les caresses dans ce domaine.
  • Et bien sûr, fesses et anus; une zone très sensible qui mérite d'être stimulée.

Zones érogènes potentielles

On peut considérer que toute la peau est une zone érogène, bien que certaines parties soient plus susceptibles de produire une excitation sexuelle si elles sont caressées ou embrassées.

Ce sont les parties du corps qui, bien qu’elles ne soient pas considérées comme des intrants érogènes, la stimulation peut conduire à des sensations excitantes et stimuler les zones primaires. Ces zones ont en effet une dimension érotique et présentent une grande différenciation individuelle tant par leur localisation que par l'intensité de l'excitation qu'elles produisent.

Par exemple, nous trouvons des gens qui deviennent très excités s'ils sont touchés les piedsle nombril ou le cou, par exemple, à la place, d'autres personnes qui n'aiment pas le frottement de ces zones. Cette variété individuelle joue beaucoup notre esprit et notre apprentissage individuel.

Vous pourriez être intéressé: Vérités et mensonges sur le sexe

Dans la sensibilité des zones de notre corps, il y a un partie innée et acquise. Selon plusieurs études, il semble que le contact physique avec la mère durant l'enfance joue un rôle déterminant dans les perceptions sensorielles de l'enfant, plus le contact est grand, plus la réceptivité est grande. Une explication donnée par certains experts pour expliquer pourquoi les femmes ont des zones plus sensibles que les hommes est due au fait que les bébés femelles semblent recevoir de plus grands signes physiques d'affection.

En tout cas, Les zones érogènes donnent du plaisir si nous sommes détendus et réceptifs, si nous sommes stressés ou inquiets en ce moment, ils nous chatouilleront ou même nous bouleverseront.

Comme ces zones sont très sensibles, elles doivent être très prudentes, car s'il n'y a pas d'excitation sexuelle adéquate, leur stimulation ou une stimulation trop intense peut être désagréable et même douloureusePour cette raison, ces zones doivent être laissées au repos pendant la période réfractaire, dans laquelle il existe une hypersensibilité et le frottement minimum peut être gênant.

En conclusion, nous pouvons dire que la connaissance de nos zones de plaisir et de celles de notre partenaire nous aidera à enrichir énormément notre vie sexuelle.

Vous pourriez être intéressé:Troubles de l'excitation sexuelle